Hommage à SAR Savivanh SAVANG MANIVONG!!
07.01.2007 - 01:03:02

tiao savivanhmanivong.gif  tiao savivanh manivong2.gif 

Mouvement Lao pour les Droits de l’Homme (MLDH)
Lao Movement for Human Rights (LMHR)
BP 123 – 77206 Torcy Cedex, France – Téléphone/Fax: 33 (0) 1 60 06 57 06
e-mail : mldh@mldh-lao.org

Communiqué Paris, le 6 janvier 2007





Hommage à SAR Savivanh SAVANG MANIVONG
La Princesse du peuple !!

Le Mouvement Lao pour les Droits de l’Homme (MLDH) a appris avec une profonde émotion et une immense tristesse la disparition, vendredi 05 janvier 2007, de SAR Savivanh SAVANG MANIVONG, fille de feu SM le Roi du Laos Sri SAVANG Vatthana et de SM la Reine Khamphoui, morts tous deux en déportation.

La princesse Savivanh était de ces êtres rares qui -- au temps du Royaume comme durant ses 31 années d’exil en France -- oeuvrait en silence pour unifier ses compatriotes en vue de restaurer la Paix, la Liberté, la Démocratie, et la Concorde nationale au Laos.

Qui ne se souvient de cette gracieuse princesse, fine diplomate, qui accompagnait jadis SM le Roi Sri SAVANG Vatthana dans ses déplacements à l’étranger comme dans ses visites dans les différentes provinces du Laos, où la gratitude et l’humilité de Tiao Gning Savivanh étaient restées dans la mémoire des villageois ? Qui dans la diaspora ne se souvient de la présence de la princesse royale, souriante et attentionnée, lors des cérémonies dans les pagodes ou des manifestations culturelles à travers le monde depuis 1975?

Dans une de ses rares interviews, la princesse Savivanh a rappelé « les événements tragiques de 1975 » pour les femmes laotiennes, dont les maris « ont été envoyés en rééducation en raison de leur lien politique avec l’ancien régime ». « Je n’ai pas été une exception, j’ai moi aussi affronté bien des tempêtes, bien des combat, et beaucoup de souffrances dans ma vie. Durant mon exil, mes pensées et mon amour étaient pour mon Père, ma Mère, mes frères, les autres membres de ma famille, ainsi que pour tous ceux qui ont été amenés par les communistes et dont le sort n’a jamais été révélé », a-t-elle confié dans cet entretien à Radio Free Asia.

Aimée et respectée de ses compatriotes, la princesse Savivanh portait un amour infini pour le Laos, exhortant les Laotiennes à poursuivre leurs efforts dans la promotion et la transmission « des valeurs religieuses, de la géographie et de l’histoire du Laos, de l’héritage culturel et traditionnel, ainsi que de la langue laotienne à leurs enfants de génération en génération ». « Les femmes Lao peuvent jouer un rôle essentiel pour unifier les Laotiens, en vue de trouver des solutions politiques pour restaurer dans notre pays la Liberté et la Démocratie, qui constituent la condition préalable au développement du pays », a dit la princesse.

Le Mouvement Lao pour les Droits de l’Homme salue avec émotion le souvenir de la princesse Savivanh SAVANG MANIVONG, gardienne des traditions et protectrice des droits fondamentaux du peuple Lao, et s’incline respectueusement devant cette grande Laotienne, qui s’est éteinte loin des terres du LaneXang.